PROPOSITIONS D’ACTIVITES LIEES A L’ECOUTE

 

 

COMPÉTENCES (DISCIPLINAIRES ET SOCLE)

 

Forme :

Identifier les éléments structurants d’une œuvre par continuité et rupture

Timbre et espace :
Percevoir la densité sonore du soliste à l’orchestre

Styles :
Situer différents arrangements ou interprétations ou créations d’une même œuvre dans leur contexte, stylistique, historique

 

 

C5 : lire (et employer) différents langages

C4 : créer, produire, traiter, exploiter des données (image, son, vidéo)

C5 : situer des œuvres artistiques dans le temps

Etablir des liens entre les œuvres

Situation d’apprentissage

Situation d’apprentissage

 

 




 

 

     

La mort de Jacques Brel

Eléments de comparaison possibles : texte syllabique, mélodie du thème au chant sur une instrumentation moderne, forme refrain/couplet, le texte fait référence au jugement dernier

La symphonie fantastique
(5e mouvement) d’Hector Berlioz

Etude de la 2e partie (à partir de 3 min 04)

Thème de 3 :35 à 4 :00 puis transformation de ce dernier au fur et à mesure de ses apparitions (variation de hauteur, de tempo, de rythme, de timbre)

J’ai vu le loup, le renard et le lièvre

Chanson traditionnelle

Eléments de comparaison possibles : a cappella / accompagnement instrumental, pulsation marquée, tempo rapide, caractère dansant, musique profane, langue traitement du thème

La danse macabre de C. Saint-Saëns

Eléments de comparaison possibles :

Apparition du thème de 2 :29 à 2 :55. Variation de timbre, de rythme, de caractère

Shining de S. Kubrick

Thème du dies Irae dans le générique

Ø L’enseignant choisit une ou plusieurs œuvres complémentaires parmi les 4 proposées ci-contre + l’extrait du film Shining . Voici les différentes exploitations possibles :
en classe (travail possible seulement après avoir traité la référence du Dies Irae chez Liszt) : La danse macabre / J’ai vu le loup, le renard et le lièvre / Shining

Comment le thème du Dies Irae est-il utilisé par le compositeur-interprète ? comment expliquer  le choix de cette référence ?

  pour une évaluation formative : la symphonie fantastique (en choisissant un extrait bien particulier)

è évaluation des compétences : forme / timbre et espace / C4 du socle par le découpage de l’œuvre en section avec argumentation à l’appui (transfert de ce qui a été fait sur Totentanz de Liszt)

è évaluation de la compétence : styles
Comment le thème du Dies Irae est-il utilisé par le compositeur-interprète ? comment expliquer  le choix de cette référence ?

  pour une évaluation sommative : Brel / Berlioz / Shining (avec texte succinct de l’argument pour que l’élève puisse faire le rapprochement avec le Dies Irae si ces œuvres n’ont pas été étudiées avant)

Différents supports sont envisageables : Ecrit ou oral (enregistrement sur mp3 ou tablette de son argumentation)

è évaluation des compétences : forme / timbre et espace

è évaluation de la compétence : styles

Comment le thème du Dies Irae est-il utilisé par le compositeur-interprète ? comment expliquer  le choix de cette référence ?

è évaluation de la compétence C5 du socle : établir des liens entre les œuvres en comparant cette œuvre à une autre, en expliquant les raisons qui les rapprochent ou les opposent / situer une œuvre dans le temps par rapport à d’autres connues des élèves

Propositions complémentaires d'utilisation des TICE pour l'écoute des œuvres complémentaires